Quels sont les muscles fessiers?

Quels sont les muscles fessiers?

Le groupe musculaire des fessiers est composé de 3 muscles distincts, superposés. Ces muscles sont principalement utilisés dès que les ischions sont stressés et le corps a besoin de plus de force et de puissance.

Dans notre dossier sur la musculation des fessiers, arrêtons-nous sur l’anatomie des fessiers.

Le groupe musculaire des fessiers est constitué de 3 muscles:
– Fessier
– Moyen fessier
– Gluteus Minimus

À noter :
– Gluteus est un mot grec qui signifie croupe, nous voyons donc que le nom des muscles est bien choisi
– Les muscles sont ensuite classés du plus grand au plus petit: Maximus, Medius et Minimus.

Même s'ils sont tous placés dans les fessiers, chacun de ces muscles a une fonction différente, car leurs insertions sur les os et leurs volumes ne sont pas les mêmes.

Gluteus Maximus muscle gluteus:

Dans l'anatomie des fessiers, le Gluteus Maximus est le plus gros des muscles fessiers, et celui situé le plus en surface. Il est donc placé au dessus des autres muscles des fesses.

Fessier

Fessier

Ce muscle est utilisé dès que vous avez besoin de force et de puissance dans le bas du corps: se lever après s'asseoir, courir, grimper, sauter ou pendant la phase de flexion avec un poids lourd, comme un squat ou un soulevé de terre.

Il est possible de détecter un signe de faiblesse de ce muscle fessier si vous souffrez d'hyperlordose, c'est-à-dire d'une arche trop large dans la région lombaire, ce qui provoque un basculement vers l'avant du bassin et un ventre qui se détache.

Gluteus Medius muscle gluteus:

le Moyen fessier est placé sous le muscle grand fessier, et sur le côté des fesses.

Moyen fessier

Moyen fessier

Il aide le muscle Maximus lors des extensions nécessitant beaucoup de force et aide à maintenir l'équilibre tout en restant sur un pied et à stabiliser le bassin. Au cours de la marche, les muscles fessiers des deux côtés des muscles fessiers se contractent alternativement.

Gluteus Minimus gluteus muscle:

le Gluteus Minimus est le plus profond des muscles fessiers, il est placé sous les deux autres. Il passe un contrat avec le Medius pour aider à l'enlèvement et à la rotation du bébé.

Gluteus Minimus

Gluteus Minimus

Comme son nom l'indique, ce muscle est le plus petit des muscles fessiers, il est donc aussi le muscle le plus faible.

On en parle sur le forum: Muscle le fessier

Quelques rappels sur les fondamentaux de la santé

Pour avoir de bons résultats, il n’est pas indispensable de disposer de dizaines de produits divers dans ses armoires. C’est évident qu’il existe un complément pour à peu près tout, je ne vous dis pas que je ne consomme pas des omega 3 de temps en temps par exemple, mais je tenais surtout à vous rendre la base du progrès en muscu de manière que vous ne vous dispersiez pas dans la masse de conseils assez juste autour de vous. Le socle le plus solide reste bien sûr une bonne alimentation générale, mais combinée avec certains compléments indispensables, vous mettrez toutes les probabilités de votre côté pour atteindre pour terminer vos objectifs sportifs et de ce fait démultiplier votre motivation pour le futur !

La notion d’équilibre nutritionnelle, au-delà d’une aisance apparente de compréhension, revêt plusieurs significations essentielles méconnues de tout le monde : c’est d’abord la balance entre les besoins nutritionnels et absorption moyenne quotidienne de substances alimentaires directement assimilables. Le mot équilibre entraîne aussi une référence avec les normes nutritionnelles officielles d’un pays. Ces normes évoluent dans le temps en utilisation des connaissances scientifiques et des décisions politiques en relation avec les programmes de santé ( 3 ). Ainsi, dès 1997, les USA et le Canada ont harmonisé leurs normes nutritionnelles. Les nouvelles s’appellent DRI ou Dietary Reference Intakes = Apports alimentaires de référence ou ANREF. Mais l’assise d’un repas, c’est aussi et aussi respecter l’association de trois grandes familles d’aliments : 1 – Une céréale ( intégrale ou semi-complète ), ou des pommes de terres, qui fournissent l’essentiel de la force et beaucoup de substances alimentaires directement assimilables vus plus haut. 2 – Un aliment pleine d’ protéines, qui complétera celles délivrées par les graines : nous pouvons choisir entre une légumineuse ( lentilles, haricots, pois chiche, soja, etc. ), un produit animal ( viande, poisson, œuf, fromage… ), ou encore comme font beaucoup de plats traditionnels, une combinaison des deux. 3 – Un ou plusieurs légumes qui apporteront outre des fibres, des vitamines A, C… et des substances protectrices. nnLes dernières avancées en sciences alimentaires confirment la place prépondérante que ont les crudités et les graines complètes ou semi-complètes dans une alimentation variée. souvenons nous aussi que, au cours des âges, presque tous les peuples de la terre à partir du néolithique ont fait des céréales et des protéines végétales l’origine de leur alimentation dans un rapport entièrement constant, par déjeuner, de 300 à 400 grammes de céréales pour 50 g en terme de protéines.

Laisser un commentaire